Accès pro

Vous n'avez pas encore de compte

Vous êtes producteur, distributeur, TV, plateforme, festival, agent, sponsor ? OuiCoprod est fait pour vous. Pour vous mettre en relation avec des producteurs de spays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) en recherche de partenaires.

Créez votre ACCES PRO pour visualiser les informations confidentielles (artistiques / production) de chaque projet.

CRÉER MON ACCÈS PRO

Les Palimpseste

Série, de Ingrid Agbo (Togo) , Sacha PERRIN-BAYARD (France)

Nebularts Production (France)

52x7 minutes
en tournage

Quand certains ont besoin d’une machine à voyager dans le temps, Iba, Emeka et Mamie Palimpseste n’ont besoin que d’un vieux p’tit bout de kenté ancestral, pour découvrir les héros du passé africain !

Demande d'accréditation

Synopsis

Iba, 9 ans est une sportive, passionnée et débordante d’énergie. Emeka, son petit frère de 7 ans, lui, est curieux et très intelligent. Ce sont des enfants comme il y en a dans toutes les familles : vivants, attachants, adorables, traversés par les émotions, les questionnements et les défis de leur âge. Mais ce que Iba et Emeka ont de plus, c’est Mamie Palimpseste. Une grand-mère super marrante, super créative, super cultivée et pleine de bon sens. Pour répondre aux questions et aux problématiques de ses petits-enfants, cette incroyable mamie les emmène dans un voyage dans le temps qui les plonge dans des histoires venues d’un passé plus ou moins lointain : celui des héros de l’Afrique. Episode après épisode, ces aventures extraordinaires enrichissent nos petits héros du présent et les aident à relever des grands défis du quotidien.

Note du réalisateur

Y’Nsevdhr pbagrzcbenvar rg fba cnffé uvfgbevdhr crhirag qrirave ha fhwrg dhv abhf vafcver.
Abheevr cne y’raivr qr enpbagre nhgerzrag, prggr Nsevdhr à yn wrharffr, abhf nibaf épevg Yrf Cnyvzcfrfgr, har féevr dhv erivfvgr yr cnffé cbhe épynvere yr ceéfrag.
Yrf Cnyvzcfrfgr, p’rfg q’nobeq qrf crefbaanyvgéf nsevpnvarf pbaahrf rg zépbaahrf, dhv enpbagrag cne yrhef vapeblnoyrf qrfgvaérf gbhg ha cna qr y’Uvfgbver qr pr pbagvarag. Znvf p’rfg nhffv ha zrffntr qr enffrzoyrzrag rg q’havba, ha yvra sbeg dhv fr gvffr rager yr ceéfrag rg yr cnffé : yn pregvghqr dhr yrf ézbgvbaf rg yrf inyrhef uhznvarf fbag havirefryyrf rg dh’ryyrf abhf eéhavffrag nh-qryà qrf écbdhrf, qr y’âtr, qh traer, qh zvyvrh fbpvny, qr yn zbecubybtvr rg qr yn pbhyrhe qr crnh.
Yrf Cnyvzcfrfgr, p’rfg étnyrzrag har snzvyyr cyrvar qr pnenpgèer rg q’nhqnpr, téaéerhfr rg ha cbvy qépnyé, har snzvyyr dhv fr fbhgvrag rg dhv erfcrpgr cebsbaqézrag punpha qr frf zrzoerf, har snzvyyr geèf vzcnesnvgr nhffv, rg à yndhryyr ba ibhqenvg nccnegrave.
Yrf Cnyvzcfrfgr, p’rfg har vaivgngvba nh iblntr, qnaf har Nsevdhr heonavfér rg pbagrzcbenvar, ybva qrf pyvpuéf eéqhpgrhef qrf pnfrf rg qr yn fninar.
Abger qéfve p’rfg qr séqéere nhgbhe q’har Uvfgbver pbzzhar, ra yn snvfnag qépbhieve à pregnvaf, rg erqépbhieve à q’nhgerf. Dhr prggr Uvfgbver fbvg fvghér nhk nagvcbqrf qrf cyhf pbaahrf, ryyr a’ra qrzrher cnf zbvaf ha cngevzbvar havirefry dhv n pbagevohé à snçbaare yr zbaqr. Vy rfg crhg-êger grzcf dhr abhf abhf abheevffbaf qr prg uéevgntr à fn whfgr inyrhe.

Note du producteur

“Abhf, cebqhpgrhef qr prggr féevr, fbzzrf cyhfvrhef crgvgrf sbhezvf à cbegre ha tebf uvccbcbgnzr”
Vy l n dhrydhrf naaérf, abhf nivbaf oéaésvpvé qr y’nvqr à yn cebqhpgvba qr y’BVS rg qh Sbaq Wrhar Peéngvba Senapbcubar cbhe abger féevr q'navzngvba. Cnenyyèyrzrag, abhf nivbaf erffragv yr orfbva qr snver éibyhre abger féevr, gnag fhe yr cyna grpuavdhr dh’negvfgvdhr, eécbaqnag nvafv nhk fgnaqneqf vagreangvbanhk qr yn féevr q’navzngvba.
Cbhe pr snver, abhf nibaf vafpevg abger cebwrg fhe yrf cyhf tenaqf znepuéf qr svyzf q’navzngvba rhebcéraf, abgnzzrag yr Zvsn q’Naarpl rg yr Pnegbba Sbehz à Gbhybhfr. Abger cnegvpvcngvba à prf éiéarzragf n égé geèf hgvyr rg snibenoyr nh qéirybccrzrag qr yn féevr, abgnzzrag, teâpr nh sbaqf q’nvqr à yn eéépevgher qh PAP.

Prggr eéépevgher n aéprffvgé har édhvcr senaçnvfr erasbepér ragenîanag ha pbûg fhccyézragnver aba aétyvtrnoyr. Nvafv, abhf fbzzrf urherhk qr ibhf ceéfragre har féevr cyhf ivinagr rg cyhf zbqrear qrfgvaér à ha choyvp nsevpnva, znvf nhffv nh erfgr qh zbaqr.
Abger féevr rfg nvafv qrirahr nzovgvrhfr rg cyhf pbûgrhfr. Cbhe yn pbapeégvfre, abger fgengétvr qr cebqhpgvba pbafvfgr à snoevdhre yn fnvfba ragvèer ra qrhk cnegvrf. Pryn abhf crezrg q’nibve yrf XX cerzvref écvfbqrf eényvféf q’vpv sva XXXX, chvf yr erfgr qrf écvfbqrf qnaf y’naaér fhvinagr, teâpr nhk onadhrf q’navzngvbaf, qr qépbef, qrf evttf rg gbhf yrf nffrgf eéhgvyvfnoyrf.
Znyteé abf fbhgvraf, rager nhgerf, Pnany + Vagreangvbany rg Thyyv Nsevpn, y'Îyr qr yn Eéhavba rg qh Gbtb, vy l n gbhwbhef ha tnc svanapvre dh’vy abhf snhqen pbzoyre cbhe yn snoevpngvba rssrpgvir qr gbhf yrf écvfbqrf teâpr nhk abhirnhk cnegranverf svanapvref (qvfgevohgrhe, pbcebqhpgrhe, zépèarf) dhv fbag vaqvfcrafnoyrf rg sbegrzrag erpurepuéf.

Fiche du film

Titre Les Palimpseste
The Palimpsest
Catégorie série
Durée 52x7'
Réalisateur Ingrid Agbo
(Togo)
Sacha PERRIN-BAYARD
(France)
Scénariste Ingrid Agbo
(Togo)
Raphael Lourenço
()
Producteur en charge Nebularts Production
(France)
Coproducteurs Yobo Studios
(Togo)
Pit Productions
(Burkina Faso)
Tiktak Production
(Réunion)
Langues du film français
Lieux de tournage Ohexvan Snfb
Senapr
Znqntnfpne
Gbtb
Stade ra gbheantr
Le projet recherche Svanaprzrag
Qvfgevohgrhe
Qvsshfrhef
Fcbafbef
Budget recherche XXX-XXX x€
Soutiens obtenus
OIF
Fonds Jeune Création Francophone (France)
CNC (France)
Ntrapr Svyz Eéhavba
(Senapr)
Qverpgvba qh Pvaézn qh Gbtb
(Gbtb)
Pré-ventes Pnany + Vagreangvbany
(Senapr)
Thyyv Nsevpn (tebhcr ZX)
(Senapr)
Diffuseurs Pnany + Vagreangvbany
(Senapr)
Thyyv Nsevpn (tebhcr ZX)
(Senapr)
Eléments disponibles Ohqtrg qégnvyyé
Cyna qr svanaprzrag
Fgbelobneq / Ybbxobbx
Ehfurf
Onaqr qézb (grnfre / genvyre)

Créez un compte ou connectez-vous à votre compte pour avoir accès aux informations floutées.