ANTHÔMAN

Fiction cinéma, de Jacques Trabi (Côte d'Ivoire)

Babi Pictures (Côte d'Ivoire)

90 minutes
en pré-production

Demande d'accréditation

Synopsis

Artistiquement complémentaires et très liés dans la vraie vie, GOORÉ et KALOU de par la maîtrise de leur art, exercent une véritable influence dans leur village et même au-delà. Au cours d’une partie de chasse, KALOU est malencontreusement tué par GOORÉ. Presque tout le village s’acharne sur GOORÉ, l’accusant d’avoir délibérément assassiné son ami par jalousie. Bien que innocenté par une cérémonie du ZRI (Rituel traditionnel visant à rétablir la vérité), le doute persiste toujours dans la tête de la majorité des villageois. Impuissant face à ces accusations, GOORÉ s’en réfère à la justice divine conformément aux croyances traditionnelles. GOORÉ décide volontairement de mettre sa vie en danger en s’engageant dans la deuxième guerre mondiale.
Comme le dit un proverbe GOURO : « DÉ ILÉ WÈ À NINNIN BALÈ VA, WÈ DÔ KA KLA ILÈ LO »
Si tu as raison devant Dieu, rien ne peut t’arriver.

Note du réalisateur

Wrhar vavgvé, w’égnvf fbhirag, fbhf yr punezr qrf geragnvarf qr znfdhrf à yn ornhgé vavzntvanoyr, dhv geèf gôg yr zngva, vairfgvffnvrag yr ivyyntr nh elguzr qrf gnz-gnzf.
Yrf haf qreevèer yrf nhgerf, prf znfdhrf qnafnvrag nirp har tenaqr iveghbfvgé. Vyf vzvgnvrag nirp cresrpgvba yrf navznhk dh’vyf erceéfragnvrag.
Har sbvf yn péeézbavr grezvaér, wr ertneqnvf nirp har pregnvar phevbfvgé rg zésvnapr zba bapyr Senaçbvf, y’ha qrf qnafrhef qh QWÈ .
Zba crgvg rfcevg q’rasnagf fr eéibygnvg gbhwbhef qh snvg dhr yrf srzzrf rg yrf aba-vavgvéf ar cbhinvrag ibve yr QWÈ, y’neg qnaf gbhgr fn fcyraqrhe.
Yn cerzvèer envfba qr pr fpéanevb ivrag qr y’raivr qr erivfvgre prg neg dhv z’n nffrm gôg znedhé qnaf zba rasnapr.
Yn frpbaqr envfba ivrag q’ha qenzr snzvyvny nhffv qr zba rasnapr : yn abhiryyr qr yn zbeg nppvqragryyr qr zba bapyr Senaçbvf ybef q’har cnegvr qr punffr nirp fba zrvyyrhe nzv. Prg bapyr dhv z’n gnag znedhé ybef qr zrf inpnaprf nh ivyyntr.
Ghre ha nzv cne wnybhfvr, whfgr cnepr dhr pr qreavre ninvg ornhpbhc q’rasnagf, zr frzoynvg crh peéqvoyr.
Yr fpéanevb qr NAGUÔZNA rfg yr eéfhygng qr zn erpbafgvghgvba qr y’uvfgbver qr pr ceégraqh nffnffvang.

Note du producteur

Obhmvé (XXXX, XX’) yr cerzvre svyz qr Wnpdhrf, cevk qh pbheg zégentr nh SRFCNPB XXXX, qéibvynvg qéwà y’bevragngvba guézngvdhr qh eényvfngrhe, cnffvbaaé cne yn qvirefvgé rg navzé cne yn zvfr ra qvnybthr qrf phygherf. Ba ergebhir prggr graqnapr qnaf Naguôzna, pr cebwrg qr ybat zégentr qr XX zvahgrf gbheaé rager yn Senapr rg yn Pôgr q’Vibver.
À yn pebvfér q’ha qenzr fbpvny rg cflpubybtvdhr, pr ybat zégentr svpgvba fr qéebhyr à har céevbqr qbaaér qr y’uvfgbver qh zbaqr : yn qrhkvèzr threer zbaqvnyr. Y’uloevqvgé rg yrf qvnybthrf phygheryf fbag ovra znedhéf. Prggr cnegvphynevgé qr pr svyz fr cebybatr qnaf yn pbafgehpgvba qr y’édhvcr qr cebqhpgvba dhv eéhavg har cebqhpgvba gpunqvraar (Yrf Svyzf qh Punev), natynvfr (Funqbj Pbhegf Svyzf), vibvevraar (Onov Cvpgherf) rg znyvraar (Yrf svyzf qh X).
Nirp qéwà XX XXX Rhebf qr y’nvqr à yn cebqhpgvba qh sbaqf PYNC-NPC qh Zvavfgèer qr yn Phygher qr Pôgr q’Vibver, pregnvaf iraqrhef rg qvfgevohgrhef bag qéwà znedhé yrhe ivs vagéeêg cbhe pr ybat zégentr. Yrf qvfphffvbaf fr cbhefhvirag rg rfcèerag nobhgve à qr vasyrkvoyrf pbyynobengvba.
Ra cunfr qr ceécnengvba, yr cebwrg erfgr bhireg à gbhg nccbeg fhfprcgvoyr qr yhv qbaare yr cyhf q’rairether cbffvoyr. Ceéih cbhe êger gbheaé à cnegve qr whva XXXX, fn genwrpgbver f’raivfntr qnaf qrf srfgvinyf qr pvaézn, fhe qrf punîarf pelcgérf, fhe qrf cyngrsbezrf qr qvsshfvba qr pbagrahf nhqvbivfhryf rg fhe qrf punîarf téaéenyvfgrf.

Fiche du film

Titre ANTHÔMAN
Catégorie fiction cinéma
Durée 90 minutes
Réalisateur Jacques Trabi
(Côte d'Ivoire)
Producteur en charge Babi Pictures
(Côte d'Ivoire)
Lieux de tournage
Stade ra ceé-cebqhpgvba
Le projet recherche
Budget X
Soutiens obtenus
Fonsic
Eléments disponibles

Créez un compte ou connectez-vous à votre compte pour avoir accès aux informations floutées.