Al Djanat

Documentaire, de Chloé Aïcha BORO (Burkina Faso, France)

Les Films de l'Œil Sauvage (France)

90 minutes
en tournage

Le déchirement d’une grande famille religieuse autour d’un bien immobilier conduit à un profond questionnement sur la transmission, l’identité et la justice.

Demande d'accréditation

Synopsis

Al Djanat (paradis originel) relate une situation de crise familiale au Burkina Faso. Le décès de mon oncle, patriarche, autorité religieuse et garant de la transmission de l’islam, a entrainé une procédure judiciaire d'héritage devant les tribunaux d’inspiration occidentale, rompant ainsi avec une tradition séculaire de transmission par legs oral. Ma famille n’est pas un cas isolé en proie à un conflit foncier. Les médias parlent d’une « bombe sociale » en gestation en Afrique de l’Ouest. Le palais de justice a été brulé dans un élan de contestation populaire opposée à la justice moderne d’inspiration française. Notre cour est le théâtre où se joue l’avenir d'une famille emblématique d’une société entière. Les langues se délient et les points de vue s’affrontent jusqu’au procès. Dans cette période charnière, où le modernisme occidental transforme notre identité ; nos liens familiaux, nos structures sociales et nos codes religieux, quelle relation entretenons-nous avec notre héritage ?

Fiche du film

Titre Al Djanat
Paradis originel
Catégorie documentaire
Durée 90 minutes
Réalisateur Chloé Aïcha BORO
(Burkina Faso, France)
Scénariste Chloé Aïcha BORO
(Burkina Faso, France)
Producteur en charge Les Films de l'Œil Sauvage
(France)
Coproducteurs MERVEILLES PRODUCTION
(Bénin)
Productions Métissées
(Burkina Faso)
Premier Film Non
Lieux de tournage Burkina Faso
Stade en tournage
Le projet recherche Financement
Diffuseurs
Budget 388 568 €
Pré-ventes Canal + Afrique
()
Eléments disponibles Note de l'auteur
Note du producteur
Scénario en français
Budget détaillé
Plan de financement
Liens films précédents